Amincissement - Castelnaudary / Carcassonne / Toulouse

Amincissement

(Jambes Lourdes et Problèmes Circulatoires Cliquez ICI )

Après avoir expérimenté le palper rouler, le dépresso-massage, les crèmes diverses et variées, les infrarouges et la power-plate, nous avons ENFIN trouvé une méthode sûre, efficace, par ailleurs réparatrice pour votre système veineux, qui donne de vrais résultats durables et satisfaisants !

Il s'agit du ML 36 Outliner. Plus d'info


ML36 OUTLINER :  - 4,5 cm de tour de taille en 3 semaines et jusqu'à 2 tailles de pantalon en moins de 5 semaines ! *

Une méthode d'amincissement innovante

Vign_outlinerNée de la collaboration d'un leader de l'ingénierie médicale avec des thérapeutes, la méthode ML36 Outliner est issue des techniques médicales et permet d'affiner visiblement sa silhouette en moins d'une heure. 

Ce résultat est obtenu grâce à la combinaison de trois techniques mondialement reconnues :

ultrasons non focalisés,
électrostimulation, 
drainage veineux et lymphatique. 

Une méthode objectivement efficace

Plusieurs milliers de patientes ont déjà été traitées avec la  méthode ML36 Outliner et la grande majorité d'entre-elles ont perdu des centimètres dès la première séance.

 6 séances permettent de perdre en moyenne 4,5 cm de tour de taille et parfois jusqu'à 2 tailles de pantalons en moins de 10 séances.

Une méthode sûre

La prise en charge par un practicien averti présente un double intérêt : à l'approche personelle rigoureuse s'associe une écoute attentive de votre bien-être physique et psychologique.

Le praticien établit votre bilan, évalue avec vous vos objectifs et un protocole de soins pertinent. : Des étapes capitales qui constituent votre meilleure garantie de satisfaction et de sécurité . En fonction d'un premier entretien et en cas de dysfonctionnement métabolique suspecté, votre conseiller  vous orientera vers le médecin approprié (endocrinologue, phlébologue, nutritionniste...) afin que vous résolviez le problème avant de vous engager dans le traitement esthétique. 

* Résultats moyen constatés selon l'étude Vivaltis menée en 2008 sur 17 individus à raison de 2 séances par semaine.

Le ML 36 est combinaison d'un VL4 ( appareil spécifique pour accélérer de façon IMPORTANTE la micro-circulation sanguine et lymphatique, réparer les tissus veineux et  soulager les douleurs...) + d'une série de 10 plaques ultrasons basse fréquence
Le résultat donne, en matière d'amincissement , des traitements par  LIPOCAVITATION  et/ou par  LIPOLYSE  ELECTRIQUE

Qu'est-ce que la lipocavitation ?Vign_ML-600x600

La lipocavitation est une méthode permettant de lutter de manière localisée contre la cellulite et l’effet “peau d’orange”. Elle se pratique dans un cabinet de soins sur plusieurs séances. C’est une méthode indolore et sans contrainte particulière.

La lipocavitation est une alternative à la liposuccion , qui cette dernière est une intervention chirurgicale bien plus lourde entrainant anesthésie, cicatrices...

En bref, les acides gras libérés par le système des ultrasons (lipocavitation) vont se mélanger dans le liquide intersticiel (liquide entre les cellules)  pour former une espèce d'émulsion (ressemblant à une mayonnaise) . La paroi des adipocytes n'étant pas imperméable (donc pas étanche) le gras, une fois la séance terminée, aurait tendance à "retourner" d'où il vient  (donc DANS les adipocytes) à moins d'un système pour l'EVACUER AU FUR ET A MESURE.
C'est grâce à la puissance du courant électrique qui accélère considérablement la circulation veineuse et lymphatique que les acides gras indésirables vont se retrouver dans la circulation sanguine et être évacués dans les reins et dans le foie où ils seront ensuite définitivement évacués par les voies naturelles.

Il faut laisser 48 heures minimum entre chaque séance pour permettre au foie de faire son travail d'élimination.

Sans cellulitte

Avec cellulitte

Vign_cellulite-2 Vign_cellulite-1

Explications

Tout d'abord, un faisceau d'ultrasons s'attaque aux capitons en hydrolysant la graisse qu'ils contiennent.Vign_images_12_
Dès la 1ère séance: Perte de volume de la zone traitée, amélioration de l'aspect cutané.

  
Dans le même temps, un courant de stimulation galbe votre silhouette par des contractions musculaires intenses et répétées. Mais sans effort.
Perte de volume, raffermissement et réharmonisation de la zone ciblée.

   
Enfin, un courant de drainage associé stimule la circulation veineuse et lymphatique, draine les toxines accumulées dans les capitons et lutte efficacement contre les jambes lourdes. Amélioration de la trophicité (élasticité) des tissus par normalisation microcirculatoire. 

Donc, l'outliner consiste en plusieurs machines associées : des outils de drainage circulatoire et lymphatique associés à des ultrasons basses fréquences.

Qu'est-ce que les ultrasons ? 

Contre la cellulite l’on utilise des ultrasons de basse fréquence : seuls ceux-ci ont une action sur le traitement des lipodystrophies.

Les ultrasons basse fréquence ont 3 effets principaux

La dépolymérisation ou la dissociation moléculaire des triglycérides et l’augmentation de leur fluidité.

La lipolyse ou l’éjection des acides gras en dehors des adipocytes par effet de cavitation stable et par accroissement de la perméabilité cellulaire des adipocytes.
La défibrose par leur action mécanique défibrinolytique des tissus de cloisonnement présents dans l’hypoderme. 

Les graisses vont se trouver libérées dans l’espace interstitiel, il faudra les évacuer le plus rapidement possible par les voies de drainage avant qu’elles ne soient recaptées par les adipocytes. C’est la que le drainage précoce, principalement lymphatique, sera prioritaire comme dans toutes les techniques lipolysante, car il va mobiliser les acides gras libérés vers la profondeur pour qu’il soient en partie éliminés et brûlés.

Avec l'Outliner ML 36 cette technique se fait par application de têtes ultrasoniques sur les parties à traiter en association avec deux machines VL4 pour accélérer et traiter les fonctions circulatoires et lymphatiques. 

Que ressentirez-vous pendant les séances ?

Les séances sont indolores et non invasives. Elles ne durent jamais plus de 45 minutes (car il faut ensuite laisser le temps à l'organisme d'évacuer naturellement les déchets (qui s'en vont ensuite dans les selles et les urines après avoir transités par le foie. Donc, il faut laisser minimum 48 heures entre les séances)

Les ultrasons agissent au travers d'un gel phytoréducteur et vous percevez une chaleur plus ou moins "chatouillante".

Pour ce qui est de l'électrostimulation profonde, elle doit toujours être confortable. Son intensité sera toujours règlée en fonction de votre sensibilité.

OUTLINER ML 36 est en exclusivité Béziers sur L'Institut de la Beauté Permanente

Pour une cure de 10 séances, prévoir deux à trois séances par semaine. Ensuite, il faudra prévoir un entretien d'un ou deux séances par mois selon vos besoins.

La cellulite concerne aussi les minces !

Le stockage des graisses est l’une des fonctions essentielles de l’organisme. Nos cellules graisseuses sont génétiquement programmées pour accumuler suffisamment de réserves afin de faire face aux périodes de disette. Mais lorsqu’elles envahissent l’abdomen, incrustent les fesses, capitonnent les hanches, matelassent la peau formant d’amas graisseux indélogeables… cela fini par nous obséder !

Plus qu’un problème de santé, plus qu’un inconvénient esthétique, plus qu’un fastidieux rival, la cellulite touche 90 % des femmes quel que soit leur âge et leur poids.
Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas le Golgotha des dames bien enrobées. Pas facile à déloger, la cellulite submerge aussi bien les femmes maigres et elle s’installe parfois aux endroits où l’on s’y attend le moins. Personne n’échappe à ces rondeurs gaufrées qui rompent l’harmonie de la silhouette !

Qu’est-ce que la cellulite ?

Le mécanisme d’apparition de la cellulite est bien complexe. A vrai dire, on ne connaît pas véritablement les causes révélatrices précises.
Les hypothèses les plus en vogue ne parviennent qu’à réunir quelques facteurs épars de sa genèse : une mauvaise hygiène alimentaire, un déséquilibre hormonal, une insuffisance veineuse, un manque d’activité physique ou des prédispositions génétiques. 
La cellulite prend sa naissance dans la couche profonde de la peau appelée « hypoderme ». L’hypoderme est composé d’une multitude de cellules graisseuses (adipocytes) qui stockent et libèrent les acides gras en fonction de nos besoins énergétiques. Les adipocytes sont
organisés en petits paquets dits « lobes graisseux », séparés les uns des autres par du tissu conjonctif (collagène et élastine). Cette structure est alimentée grâce aux capillaires sanguins, drainée par le système lymphatique et soutenue à l’aide des fibres du collagène.

Dans un premier temps, les cellules graisseuses augmentent en taille et en nombre. Grossies et amplifiées, elles compriment les vaisseaux sanguins, perturbent la circulation de la lymphe et endommagent les tissus conjonctifs. Peu à peu, les lobes graisseux se regroupent en agglomérats et poussent l’épiderme (couche superficielle de la peau) vers le haut créant l’aspect gaufré de la « peau d’orange». 
Finalement, les fibres épaissies du collagène emprisonnent les cellules graisseuses et forment des fossettes compactes dans la peau. L’augmentation en volume des cellules adipeuses est également responsable de la rétention d’eau et de la mauvaise élimination des toxines.

Quels sont les types de cellulite ?

La cellulite graisseuse dite adipeuse atteint généralement les femmes aux rondeurs vénusiennes. Souple au toucher et non douloureuse au pincement, elle incruste généralement les fesses et les hanches formant une « culotte de cheval ». On peut améliorer l'aspect de cette cellulite avec de l'activité physique et des crèmes en massages énergiques (y compris petits pincements). La technique privilégiée pour en venir à bout est la lipocavitation (ultrasons + drainage intense). Le palper - rouler mécanique ne fait que "déplacer" le problème (les adypocites) puisqu'il n'y a pas évacuation ensuite des déchets graisseux.

La cellulite avec la rétention d’eau ou infiltrée ou aqueuse touche souvent de femmes minces mais ayant des jambes lourdes et très enrobées. On note des bourrelets flasques, des nodules graisseux à la palpation et une proportion souvent importante de liquides dans les tissus atteints. Ce type de cellulite est due généralement à une insuffisance lymphatique. Pour la faire disparaître, chassez la rétention d’eau et améliorez la micro circulation locale.

La cellulite fibreuse ou scléreuse est d’origine génétique, elle touche des femmes plutôt minces, voire sportives. Souvent douloureuse, elle est dense et très localisée.  C’est certainement la cellulite la plus difficile à faire disparaître. Ici l'on peut envisager un traitement de lipolyse, de lipocavitation ou, pour les désespérées, de la chirurgie.

Vign_cellulite-3    Vign_cellulite-4    Vign_cellulite-5

 Cellulitte adipeuse

 Cellulitte acqueuse

 Cellulitte fibreuse

 

ML Outliner ... comment ça marche ?

Outliner signifie littéralement : "qui redessine les contours". C'est un appareil de haute technologie dédié à l'esthétique, qui redessine littéralement vos formes en combinant 3 actions :
       
des ultrasons basse fréquence qui stimulent les mécanismes de déstockage et de transformation des molécules de graisse

un courant électrique, issu des techniques de préparation des sportifs de haut niveau, qui stimule vos muscles pour consommer les graisses précedemment libérées par les ultrasons. La perte de volume est renforcée et la zone ciblée est raffermie.

un second courant de stimulation spécfique qui dynamise votre circulation veineuse et lymphatique pour drainer les toxines, favoriser l'élimination des déchets et lutter contre la sensation de jambes lourdes

BIEN ETRE, SERENITE ET PERFORMANCE

 

Témoignages clients

Que ressent-on pendant la séance ? 

"Sur le ventre, une légère sensation, sur les cuisses, ça bouge. Impression de faire une séance de sport intensive, pas de réelle douleur mais un ressenti de travail en profondeur" *

 Les résultats sont-ils visibles ?

"Après 6 séances, c'est indéniable, le résultat est là, j'ai perdu 1 taille de pantalon, sans faire de régime.
 Ma peau est lisse et moins congestionnée, mon ventre est dégonflé. J'éprouve d'une séance à l'autre une légèreté dans les jambes. Mes cuisses sont de nouveau bien dessinées et harmonieuses"*

 Et en centimètres ?

ventre: 5.5 cm
cuisse gauche : 2.5 cm
cuisse droite : 2.5 cm

 

L’exécution du décret du 11 avril sur la lyse adipocytaire est suspendue.

Par l’ordonnance du 17 juin 2011 le Conseil d’Etat suspend l’exécution du décret n°2011-382 du 11 avril 2011.
Le décret lui-même est fondé, relève l’instance juridique, sur l’article du code de la santé publique qui subordonne l’interdiction d’actes à visée esthétique à la condition que soit établi un danger grave ou une suspicion de danger grave pour la santé humaine. Le juge des référés a estimé, au vu des documents qui lui ont été fournis, qu’il n’est pas sûr que cette condition soit remplie et qu’un « doute sérieux » plane donc sur la validité du décret. Le jugement évoque notamment l’avis de la HAS de décembre 2010 et l’étude qu’elle contient et qui indique, s’agissant des techniques à visée lipolytique non invasives utilisant des agents physiques externes sans infraction cutanée « qu’aucun effet indésirable grave n’a été relevé avec ces techniques».
Même si les ultrasons non focalisés n’avaient jamais été mis nommément en cause, ni par le rapport de la HAS, ni par le décret du 11 avril, la rédaction de l’article 2 concernant les « agents physiques externes » avait semé le doute parmi les thérapeutes et les patients. La suspension du décret, en attendant un jugement sur le fond qui prendra plus de 18 mois et qui conclura très probablement à l’innocuité des agents physiques externes, vaut autorisation de poursuivre les traitements et c’est un soulagement pour tous.

Les choix techniques du ML 36 Outliner et du ML 24 sont donc confortés.
« Redessiner les formes en douceur » est plus que jamais d’actualité. Les ultrasons basse fréquence, les courants drainants et les courant de lipolyse ont fait preuve depuis longtemps de leur efficacité et de leur innocuité lorsqu’ils sont appliqués par des personnes formées et compétentes.